studioBG Production

studioBG Production
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
S'inscrire
mot de passe oublié ?
AC/DC
25 Février 2009



Pays : France
Ville : Paris
Place : Palais Omnisports Paris-Bercy

Date : 25 Février 2009
Tour : Black Ice European Tour

Première Partie : The Answer


Note : 20/20


La Messe a été donné ce 25 Février 2009, à partir de 21h00. Tout commence dans un ''Rock'n'Roll" Train lancé à tout allure vers le Palais Omnisports Paris Bercy, qui vient se crasher sur la scène juste au dessus de la batterie de Phil. Premier Riff de Rock'n'Roll Train, et apparition des Boyz, le public est totalement en trance, ca fait quand même 8 ans qu'on les attendait!! Et putain à plus de 50 piges, les papys savent encore envoyer du bois! Brian était en pleine forme, une de ces voix! Bien sûr pas cette même voix des 80's, mais il arrive encore à la poser au dessus des notes des frères Young. Brian nous sort un "Hello Paris, Good to be Back!!" .
S'en suit Hell Ain't a Bad Place To Be où Angus nous fait les cornes de diable durant l'intro, puis Back In Black où le public est en effervescence devant le meilleur titre les australiens. Ensuite Big Jack, du nouvel album, qui prend une autre dimension en live. Ensuite arrive le crasseux Dirty Deeds Done Dirt Cheap, puis le morceau rajouté à la setlist depuis le début de la tournée européenne, Shot Down In Flames. Vient ensuite une pièce maitresse du groupe, Thunderstruck, même si je ne l'apprécie pas trop, en live, c'est autre chose, tout le public qui scande "THUNDER!" ne peut que me faire apprécier ce titre. Et Angus se déchaine en nous faisant son fameux Duckwalk pendant un bon moment, il est bien plus en forme que durant la tournée précédente, où les Duckwalk ne duraient que 2-3 secondes.

Vient ensuite une nouveauté, Black Ice rien à redire, bien balancé! Puis The Jack, grand moment Live, avec une bonne interaction avec le public : "She's Got The Jack, She's Got The Jack, Jack, Jack, Jack, Jack, Jack, Jack, She's Got The Jack", qui se termine par le streap tease habituel d'Angus.

Le show continu avec Hell's Bells, et Brian nous joue le sonneur de cloche, à 60 ans il arrive encore à sauter un bon mètre pour attraper la corde et faire sonner cette cloche! Shoot To Thrill reste aussi l'un de mes meilleurs moments, avec le break, où tout le public à les bras levés et frappe dans les mains, Intense!. Suit War Machine, et Anything Goes, tiré du dernier album, excellente prestation, Brian toujours au Top, à serrer les mains au public dans la fosse, totalement en délire! You Shook Me All Night Long, vient enterriner la réputation de bêtes de scène de nos Boyz. Malcolm, Phil & Cliff assurent une rythmique du tonnerre, Brian encore au top de sa voix, et Angus nous fait part d'un autre Duckwalk, où il parcours la quasi totalité de la scène, je ne sais pas ou il va chercher toute cette energie! Et ce n'est pas avec les trois titres qui suivent qu'il va pouvoir récupérer. T.N.T attise toute la ferveur du public, et le solo de fin est bien plus long que d'habitude. Puis arrive Whole Lotta Rosie, qui constitue avec Let There Be Rock, les deux plus beaux brûlots du Hard Rock, une poupée gonflable géante, à l'effigie de Rosie apparait sur scène, chevauchant le train, un pur moment. S'en suit, tiens donc, Let There Be Rock, l'hymne au Hard Rock par excellence, un riff simple mais qui nous déchire tous les oreilles!!! Angus continue dans sa lancée et nous gratifie d'un solo dont lui seul à le secret, en jouant avec le public, mais aussi moment mémorable, la plate forme, Angus est surélevé de 3-4 mètres, et nous fait son solo par terre en tournant sur la plate forme, si je ne le connaissais pas, je ne lui aurais pas donné ses 54 ans!!

Le show est terminé, mais le public insiste et appelle les Boyz. Arrive donc le Rappel. Angus apparait sur la scène par le sous-sol fumant, avec des cornes, et commence le riff de Higway To Hell, hymne fédérateur, le public est totalement déchainé, puis vient la véritable fin quand commence For Those About To Rock (We Salute You), et l'arrivée sur scène du régiment de 6 canons des Boyz, ce n'est pas que la fin du show, mais aussi la fin de nos oreilles! Nos Australiens nous saluent par 21 coups de canons, et c'est pas des pétards mouillés! Ca nous pètent bien à la gueule!!Le Show se termine par un "We Salute Paris!!" de Brian, et le groupe disparait en un éclair. Ces mecs sont des Légendes Vivantes!!