studioBG Production

studioBG Production
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
S'inscrire
mot de passe oublié ?
L.A. GUNS & PRETTY BOY FLOYD
8 Décembre 2010



 
Pays : France
Ville : Wattrelos
Place : Boîte à Musique

Date : 8 Décembre 2010

Premières Parties : SleekStein & VenRez


Note : 19/20



L.A. Guns grande figure du glam rock U.S et berceau des Guns 'n Roses, alors ce concert je ne fevait pas le rater.
Je découvre cette salle de la Boîte à Musique d'une capacité de 250-300 personnes mais ce soir la salle ne fait pas le plein j'aurais que L.A Guns aurait eu plus d'influence.

Quatre groupes se succèderont sur scène.
Le premier groupe, des jeunes suisses fort inspiré du Sleaze Rock, Pas trop mal. Le second passe beaucoup moins bien, aucun rythme aucun show ; un chanteur déprimé, il se faisait huer à chaque fin de morceau.

Arrive Pretty Boy Floyd, je connaissais pas du tout le groupe, à part que c'était un groupe de glam rock. Et il est excellent ce groupe !! De vrais bêtes de scène ces mecs, le chanteur arrangue le public, il est très communicatif. Il fait passé sa bouteille de Vodka à quelques fans qui doivent le suivre pendant plusieurs dates apparemment. Les chansons sont vraiment énormes, je les redécouvriraient "studio" plus tard, et c'est vrai que ce groupe est très bon, et fourni un Glam qui n'a pas à pâlir de Mötley ou Twisted Sister.
Pretty Boy Floyd part dans un fracas, et arrive L.A Guns.
Deux formations existent, l'un avec le chanteur originel et le second avec le guitariste originel Tracii Guns et c'est celui-ci qui officiera ce soir.
Je pensais que les gens étaient pour L.A Guns, mais une très grande partie étaient la pour les Pretty (aux vues des T-Shirts), et l'ambiance s'en est ressentie. Le groupe est beaucoup moins communicatif notamment le chanteur. Le batteur a officié sur les deux derniers bands.
Mais ils cassent tout de même la baraque en envoyant des titres bien Glam (Electric Gypsy, Sex Action, Ballad of Jayne, Dreamtime).

La soirée ce termine vers 00h15. Plus de 3h de de musique dont 2h de pure folie. J'était là pour L.A. Guns, mais c'est finalement Pretty Boy Floyd qui a volé la vedette.